Nos amis

Musée dauphinois du Poët Laval

Le Musée, creé en 1961, présente les grandes périodes de l’histoire du protestantisme en Dauphiné, en commençant par la diffusion du message évangélique dès le Moyen-âge, par les colporteurs vaudois, mouvement créé à Lyon, au 12e siècle, par Pierre Valdo (ou Vaudès). Des documents et des objets, présentés au Musée, permettent de jalonner les différentes étapes de cette histoire.
Adresse : 25, rue de l'Ancien Temple, Vieux Village, 26160 LE POËT-LAVAL (Drôme)
Téléphone : 04 75 46 46 33
Site internet : https://www.museeduprotestantismedauphinois.com

AMIDUMIR

L’association a pour but de contribuer à la promotion et au rayonnement du Musée international de la Réforme tant à Genève et en Suisse qu’à l’étranger. En vue d’atteindre son but, elle recueille des dons pour contribuer au financement du Musée.Depuis 2010, les AMIDUMIR ont suivi et participé activement au développement du Sentier européen “Sur les pas des Huguenots et des Vaudois du Piémont” et plus particulièrement de son parcours sur territoire genevois.

Site Internethttps://www.musee-reforme.ch/fr/amidumir/

Musée Vaudois du Lubéron

L'Association d'Études Vaudoises et Historiques du Luberon (AEVHL), dont le siège est à Mérindol, au pied du Mémorial des Vaudois du Luberon, a été fondée officiellement en juillet 1977 par une équipe de passionnés, regroupés autour du pasteur de Lourmarin, Louis Mordant, et de l'historien, Gabriel Audisio, professeur émérite.

L'AEVHL a pour but de promouvoir les recherches historiques et archéologiques dans le Luberon et les Monts du Vaucluse, d'approfondir l'histoire du mouvement vaudois.
Adresse : La Muse, BP4, 84360 Mérindol
Téléphone : 04 90 72 91 64
Site internet : https://www.vaudoisduluberon.com/

Musée Châtillon-Coligny


Installé dans l’ancien Hôtel-Dieu, le musée présente une exposition sur les Coligny et les réformés dans la France du XVIe siècle. 

Châtillon-Coligny, haut lieu du protestantisme 

Châtillon-sur-Loing fut, tout au long du XVIIe siècle, l’un des hauts lieux du protestantisme français des provinces de Berry et d’Orléanais, qui avait le privilège d’avoir 2 exercices de culte, l’un paroissial, l’autre seigneurial puisque son seigneur était haut justicier. À cela s’ajoute le seul collège réformé qui enseigna de 1562 à 1681 ainsi que des ministres célèbres, les Jurieu et les Lenfant. 

Les archives sur cette période, aussi bien l’État civil que les biens du Consistoire, sont importantes et permettent de situer de nombreuses familles. 

Télephone : 02.08.92.61.39 
Site Internet : musee.chatillon.coligny@gmail.com 

1 2 3 4 5 6