Notre actualité

6 mai 2024

Montaigne, Brantôme, La Boëtie, 3 hommes d'histoire pour une historienne

Conférence Anne-Marie Cocula Montaigne-La Boëtie-Brantôme

En 1581, Michel de Montaigne devient maire de Bordeaux. Mais c’est bien avant qu’il se trouve au coeur des troubles politiques et religieux de son époque. Entre la sauvegarde de sa liberté intérieure et son attachement à  la cour de Nérac, le célèbre philosophe parvient  au "milieu des ses combats et dilemmes intérieurs dont les deux premiers livres des Essais recueillent les échos", à tenir un pari malaisé au sein des guerres de religion.

 
Conférence Anne-Marie Cocula Montaigne-La Boëtie-Brantôme


Quelques années auparavant, en 1558, c’est la grande rencontre avec une figure plus engagée, son ami Etienne de la Boëtie, dont on disait que l’intimité des deux hommes était telle qu’ils « ne sentaient plus les coutures de leurs âmes ». L’auteur du "Discours sur la servitude volontaire », défenseur d’une réforme mesurée de l'Église, disparu en jeune âge, poursuit son  œuvre philosophique par le biais de son compagnon de pensée et héritier malgré lui de son combat.
 
Conférence Anne-Marie Cocula Montaigne-La Boëtie-Brantôme

Non loin de ses contemporains, en terre périgourdine, Pierre de Bourdeilles dit « Brantôme » arbore des visages ambivalents :   Gentilhomme, écrivain et militaire de carrière passionné par l'art de la guerre, celui que l’on nomme   le valet de chambre de l'Histoire  est une des figures clé des guerres de religion
3 hommes, 3 regards, dont l’historienne Anne-Marie Cocula tisse avec ses talents d’historienne émérite des portraits éclairants.

Cette conférence intervient à l’occasionde l’accueil de  l'association protestante de l'orléanais MPO qui visitera le site de la Fondation John BOST  du vendredi 24 au lundi 27 mai 2024.
 
Horaire de la conférence :  samedi 25 mai 2024, à 17h, au  temple de la Fondation John BOST 
POUCHIN Florentine
Partagez :